Gros-Morne (972)

Dernière mise à jour de l'article : mardi 28 mai 2013

La commune du Gros-Morne se situe au Centre Nord au niveau du cœur géographique de la Martinique et à 240 m d’altitude. C’est l’une des 3 communes pilotes accompagnées par la FREDON pour la réduction des pollutions des eaux par les produits phytosanitaires.

Département : 972 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : Plus de 50 km² ;
Nombre d’habitants : de 5000 à 20000 hab. ;
Année d’engagement :
Niveau d’engagement :
Niveau de labellisation :
Technique - désherbage thermique : Gaz ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Balayage ; Binette et arrachage manuel ; Brosse sur débroussailleuse ; Combiné multi-fonctions ; Débroussailleuse à fil ; Débroussailleuse à lames réciproques ;
Technique - préventif :
Autres techniques :
Outils de communication : Plaquette, affiche... ;


Enjeux

La commune étant située au centre de l’île, l’agriculture représente une des activités économiques les plus importantes du Gros-Morne. Entourée par de nombreuses rivières et de la forêt tropicale, elle bénéficie également d’une fréquentation de la part des randonneurs avertis. Les principales rivières courant sur le territoire du Gros-Morne sont : la Lézarde (et Petite Lézarde), le Galion (et Petit Galion), Bras Gommier et rivière Rouge.

Objectif de l’engagement

L. Orville : "La ville du Gros-Morne et la FREDON collaborent pour une diminution de l’utilisation de désherbants chimiques avant suppression définitive."

Retour d’expérience

L. Orville : "Les agents et responsables des différents services (Cimetière, Service technique / Sports et les Jardins) ont été sensibilisés et formés à l’utilisation de techniques alternatives.
Grâce au matériel mis à disposition par la FREDON (pic bine, pic pavé, réciprocateur, et brosses curatives adaptables sur débroussailleuses) des essais ont pu être effectués sur les différents sites.
Les conclusions sont les suivantes :
- Cimetière : le matériel est jugé inadapté à cause de la topographie du site. Il y a donc une utilisation restreinte des pesticides. En revanche, la municipalité va très prochainement doter les agents d’équipements de protection adaptés.
- Service technique et Sport : recours exclusif à la débroussailleuse pour l’entretien des différents sites.
- Jardins : pas d’utilisation de pesticides, lutte naturelle (préparation à base d’ortie et de gliciridia)."

Personnes ressources

Lydia Orville : Responsable service Environnement


Album

  • Désherbage alternatif : brosse curative adaptable sur débroussailleuse
  • Trottoir enherbé = moins de produits phytosanitaires
  • Trottoir pavé désherbé régulièrement à la débroussailleuse
  • Massifs jardin de la Mairie