Signataires de la Charte en Haute-Normandie : 55


Démarche portée par la FREDON Haute-Normandie depuis 2012

Saint-André-de-l’Eure (27)
jeudi 29 juin 2017

Saint-André-de-l’Eure est une commune située au Sud-Est du département de l’Eure qui n’applique plus de produit phytosanitaire en régie depuis plusieurs années. Elle s’est engagée dans la charte d’entretien des espaces publics en 2014 et a été labellisée au niveau 3 en 2016.

Enjeux

Un captage d’eau potable et ses périmètres de protection sont présents au centre du territoire communal de Saint-André-de-l’Eure. De plus, le périmètre de protection éloigné d’un second captage, situé sur la commune voisine de Champigny-la-Futelaye, s’étend au Sud-Est de la ville.

La municipalité de Saint-André-de-l’Eure applique un entretien des espaces communaux sans produit phytosanitaire depuis au moins 10 ans. Cependant, l’entretien du cimetière était encore réalisé chimiquement par un prestataire.
Elle est en outre labellisée 2 fleurs au label Villes et Villages Fleuris.

Objectif de l’engagement

Aucun témoignage pour le moment.

Retour d’expérience

Depuis 2015, les agents désherbent le cimetière manuellement.
Les massifs sont bâchés et paillés avec des écorces de bois, des coques de cacao, des paillages minéraux ou des copeaux de bois réalisés en interne avec le broyeur de branches et les résidus de taille de la commune. Certains pavés de parkings s’enherbent naturellement.
Les agents communaux du service « voiries » balayent manuellement et en permanence les voiries, fils d’eau et trottoirs. Les surfaces minérales perméables sont désherbées manuellement à la binette et nécessitent beaucoup de main d’œuvre.